12 juillet 2009

Invitation en voyage et un tonkatsu maison

tonkatsu_ingredients

Juillet 2008. Deux énormes valises par terre dans la salle. Des robes à fleurs et des T-shirts tout simples, des tongs (trois paires dont une seule a fait le voyage de retour), crème solaire et deux gilets bien chauds (car on ne sait jamais)... Tokyo-mont Fuji-Takayama-Okayama-Hiroshima-Beppu-Kotohira-Kyoto-Tokyo. Quatre semaines de chaleur moite et de découvertes, d'ampoules au pieds et de marches (encore et encore), de bouddhas et de fleurs de lotus, de hanabi et de jeunes filles en yukatas.

Le premier jours nous avons visité le temple d'Asakusa et son marché de produits artisanaux. Et nous avons déjeuné dans un petit restaurant de fritures, climatisé (toujours) et bien caché des touristes dans une petite rue latérale dont je ne me souviens plus le nom. Nous ne l'avons découvert que grâce à Otake-san, une amie des parents de R. qui avait l'immense gentillesse de nous accompagner pendant les premiers jours de notre séjour.

Ils ont tous commandé des tonkatsu accompagnés d'une montagne de chou chinois et d'une grande bière fraîche (Kirin probablement si ce n'était de l'Asahi). J'ai opté pour des hotate katsu et je n'ai pas eu a regretter mon choix. Les noix de coquilles St Jacque étaient de la taille d'un petit œuf de poule, tendres à souhait et enveloppés dans une chapelure légère et croquante.

Juillet 2009. J'essaie de me frayer un chemin non sans peine dans les étroites allées de Kioko avec R. à  la recherche de cette fameuse chapelure japonaise appelée panko.Trois quarts d'heure plus tard nous sortons enfin, épuisés mais victorieux. Mon sac contient du panko et puis quelques autres petites friandises... des brioches fourrées aux haricots rouges, des sauces (au sésame et au kabosu), des sobas au thé vert, du matcha...

tonkatsu_pret

Pour deux :

2 escalopes de porc
(notre boucher nous à conseillé de prendre du filet mignon mais je crois me souvenir que l'échine convient très bien également)
Du panko
De la farine
1 œuf
Sel, poivre
Huile de friture
Du chou chinois
De la sauce Bulldog

Dégraisser la viande, salez et poivrez. Dans un bol battez l'œuf en omelette. Farinez les escalopes, passez-les dans l'œuf battu et ensuite dans la chapelure. Faites frire les tonkatsu dans l'huile (à peu près 10 minutes) et n'oubliez pas de les retourner de temps en temps. Quand la viande est cuite, laissez-la égoutter sur du papier absorbant et coupez-la en en tranches de 2 cm d'épaisseur (plus facile pour manger avec des baguettes.

Servez le tonkatsu avec du chou chinois nappé de la sauce Bulldog et accompagné d'une bière (chez nous ça sera du vin rosé cependant :p).

tonkatsu_vide

Posté par Viipa à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Invitation en voyage et un tonkatsu maison

Nouveau commentaire