06 septembre 2009

Vivre au bord de la mer # 5 - Küpsisetort ou gâteau aux biscuits

bol_de_groseilles groseilles groseilles_l_hivote

Le dessert de mon enfance. De tous les étés et de tous les fruits. Le problème de la recette c'est le kohupiim. Kohupiim c'est un produit laitier, plus fin que la ricotta et plus acidulé. Un peu comme du lait caillé mais plus ferme. Petit suisse ? Mais moins gras. Là-bas on en trouve sous toutes les formes possibles et imaginables. Sucré, salé, pâteux, avec des grumeaux (là il y a un équivalent - cottage cheese !), au chocolat, aux raisins, aux airelles, à la ciboulette...

enti_re coup_e

Pour 4 personnes :

12 biscuits carrés type Petit beurre
(ce n'est pas grave s'ils sont rectangulaires en fait)
500 g de kohupiim
(ou bien une masse de fromage blanc assez ferme : ricotta, mascarpone, petits suisse... cette fois-ci j'ai utilisé un kohupiim à 0% et franchement, plus c'est léger, mieux c'est)
2 tasses de thé fort ou du café
50 g de sucre
(plus si vous préférez les desserts plutôt doux)
200 g de fruits
(ici groseilles et myrtilles mais n'importe quels fruits conviennent : fraises, cassis, framboises, mûres, cerises, bananes... et les mélanges sont les bienvenus)

Préparez d'abord le thé ou le café et versez-le dans un bol à fond large. Mélangez le kohupiim et le sucre.

Trempez 4 biscuits dans le thé (ou le café donc) et formez-en un fond de tarte carré (rectangulaire à défaut). Couvrez le fond d'une épaisse couche de kohupiim et parsemez de fruits. Continuez par une couche de bicuits trempés dans le thé, couvrez-les de kohupiim et de fruits et répétez l'opération jusqu'à obtention de la hauteur souhaitée ou bien jusqu'à épuisement de biscuits.

La dernière couche sera celle de kohupiim (si vous en avez assez, couvrez également les côtés du gâteau) et de fruits.

Réservez au froid au moins 2 heures (voire 12 h).

Posté par Viipa à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Vivre au bord de la mer # 5 - Küpsisetort ou gâteau aux biscuits

Nouveau commentaire