deux_rangs

Nouveau port de plaisance, Brest

Nous nous sommes levés très tôt ce samedi matin, j'ai eu à peine le temps de prendre une tasse de thé que nous nous précipitions déjà dans le cage d'escalier chargés d'une grande valise pour G. et d'une petite pour moi soigneusement préparées la veille, de lunettes de soleil et de deux tickets de RER pour Orly.

t_te 2_bateaux

Avant le départ nous avons longuement débattu du choix de moyen de transport à déployer pour se rendre à l'aéroport. G. était partisan du taxi et cependant nous l'avons décommandé au dernier moment de peur de se trouver coincés dans les premiers départs en vacances. En effet, les prévisions de circulation étaient plutôt pessimistes et une rapide vérification nous confirmait la formation de premiers bouchons vers sept heures du matin sur l'A86.

promenade reflet

Malgré toutes les précautions prises une désagréable surprise nous attendait en arrivant à Châtelet. Il nous a fallu un petit moment pour comprendre le message quasi inaudible dans le brouhaha de la gare diffusé par les hauts parleurs datant certainement d'avant guerre. Trafic interrompu, agression d'un conducteur, débrayage, c'est tout ce qu'on parvient à distinguer ou deviner plutôt.

gros_bateau_bleu travaux

Inquiétude et dépit, un taxi hélé rue Beaubourg... nous traversons un Paris quasi désert et débouchons enfin sur le périphérique. Il n'y personne, on se regarde, pas encore tout à fait rassurés. Après un vol plutôt mouvementé (le réveil à six heures du matin ne m'a clairement pas réussi et je remercie tous les saints pour le verre de jus de tomate et les quelques gâteaux salés gentiment distribués par le personnel du bord.... grâce à ces petites merveilles mon estomac commence enfin à retrouver son emplacement habituel) nous atterrissons à 10 h 45 à Brest, aéroport de Bretagne.

deux_rangs__troits

Un vent frais nous surprend à la sortie de l'aéroport mais bientôt le soleil se fraie un chemin à travers les nuages et ne nous quitte plus durant le weekend. Sur les photos ci-dessus quelques fragments de la promenade dominicale aux deux ports de plaisance de Brest. Une bouffée d'air frais après la canicule de la semaine dernière !

homars_vivants

homard_cuit

Et pour terminer, deux chouettes homards de Bretagne que les parents de G. on préparés tout simplement, avec un peu de sel et de poivre et du beurre au four sous la grille (si je me souviens bien 8 minutes sans grille et et 3 ou 4 avec). Pour mes trente ans :).